Les coutumes de certains lointains pays ne manquent pas de poésie pour accompagner ou célébrer une grossesse.

En Polynésie, les parents enterrent le placenta du nouveau-né dans leur jardin et plantent un arbuste fruitier dessus symbolisant le lien fort qu'il existe entre les hommes et la terre.  Ainsi le coeur nourricier de l'enfant serait par définition, une parcelle de terre, appelée à intégrer ou à "réintégrer" la terre.

En Indonésie, c'est un rituel de protection qui accompagne la grossesse. Les femmes qui attendent un bébé portent sur leur ventre un "bulan bola" qui ne les quitte plus pendant les neuf mois. Il s'agit d'une petite boule argentée, renfermant  quelques perles de métal. Au gré de leurs gestes, les futures mamans stimulent et bercent l'enfant. A la naissance, la mère accroche le bijou sur le berceau et l’enfant retrouve la musique familière et rassurante qui l’a accompagné tout au long de sa vie intra-utérine. Les pendentifs "Bulan Bola" sont à l'origine des boules en argent.

J'ai découvert ce bijou chez plusieurs de mes collègues fimoteuses, entre autres, Cristalline et Couleur imagination.

Ayant une adorable amie enceinte depuis qq semaines, je me suis dit que c'était l'occasion de me lancer.
Voici le 1er :

Photo_1092

Photo_1093

Voilà ce que cela rend à la lumière naturelle :

Photo_1090

Photo_1091

En plus, (si ce n'est pas un signe, ça!), la petite clochette m'a été ramenée d'Inde par une tantine que j'aime trop fort!!!!